de vag-ner's mémory

de vag-ner's mémory

Berger de Beauce

mon nom d'affixe

mon nom d'affixe

Pourquoi avoir choisi un tel nom d’ affixe ? Remontons dans le passé, plus exactement dans les années 80, sur le destin tragique d’un mâle que j’avais gardé, né en 1985 et décédé en 1986 des suites d’un accident : il s’appelait « Vag-Ner ». L’année de sa naissance commençait par la lettre V.



Issu d’une portée de 5, il aurait du être vendu à 2 mois … Blessé par son père (une grosse brute du nom de Pen-hir ) sur une de ses oreilles en lui marchant dessus lors des folles courses poursuites engagées dans le jardin, je ne constatais l'ampleur des dégâts que lorsqu'il refusa de s’alimenter avec ses frères et sœurs . Bilan : une oreille sur-infectée avec œdème et une grosse fièvre…



Il m’a fallut énormément de patience pour réussir à le soigner, il est donc resté à la maison en compagnie de ses parents et amis . En grandissant il devenait aussi fort que son père, aussi gardien que sa mère, il était magnifique! Je décidais donc de lui faire suivre quelques cours d’éducation et là : nouveau drame ! L’ayant attaché rapidement pour donner un coup de main au moniteur du club, je fis quelques pas en avant et Vag-ner voulut me suivre : en entrainant à sa suite la barrière à laquelle il était attaché ainsi que de lourds panneaux de bois qui lui tombèrent dessus ! Enseveli et pris de panique, il se débattit violemment, mordit les mains amies qui essayaient de le libérer et finalement s’enfuit dans les bois tout proches…Ce n’est qu’après de longues heures de patience que je pus le récupérer…Mais à force d’amour , il redevint ce grand chien sympathique et toutes les traces de cet accident furent vite oubliées !



Il concourut en classe jeune pour ses 12 mois et remportât le premier prix ! Il était promu à un bel avenir si un soir de décembre ne l’avait pas décidé autrement…Il s’échappa en voulant suivre ma voiture , nous l’avons cherché pendant 3 jours en vain. C’est en appelant la gendarmerie que j’entendis ce que je redoutais : une voiture roulait bien trop vite de nuit sur cette départementale…Mort sur le coup. Je suis allé le sortir de ce fossé sordide et je l’ai enterré dans son jardin… Mon choix était fait.



Je prendrai un affixe pour garder vivant son nom : "de vag-ner’s mémory" ou 

"en la mémoire de vag-ner".  Tu es mort brutalement mon grand chien quand tu allais sur tes 18 mois...Mais ton nom te perpétue... 


 Création officielle en 1986 avec l’accord du club de race de BEAUCERON